Borne Arcade

Le rêve ultime d’un gamer, c’est sans doute de posséder sa propre borne d’arcade. Véritable objet déco (argument de choix pour la gente féminine!), elle ravira vos amis lors de vos soirées. Apprêtez-vous à retrouver vos consoles bien poussiéreuses après ce tuto!

Si vous souhaitez vous former, vous initier au travail du bois, rendez vous sur la sélection de nos ateliers bois

ETAPE 1 : INSTALLATION DE RECALBOX SUR LE RASPBERRY PI 3

Kit Raspeberry

Vous aurez besoin des éléments suivants pour créer votre Recalbox :

  • Un Raspberry Pi 3
  • Une carte micro SD d’au moins 16GO
  • Un cable d’alimentation micro USB 2AMP de qualité
  • Un cable HDMI
  • Une manette PS4 ou XBOX
  • Un boîtier pour le Raspberry (optionnel)
  • Un clavier USB si vous avez une manette non supportée par défaut

Installez recalboxOS : https://www.recalbox.com/

Rendez-vous sur https://github.com/recalbox/recalbox-os/releases pour télécharger la dernière version de recalboxOS et formatez votre Carte SD en FAT32.
Décompressez le fichier recalboxOS.zip et copiez tous les fichiers à la base de votre carte SD.

Insérez la micro SD dans le raspberry, branchez le HDMI, le clavier et l’alimentation. Votre raspberry charge le programme d’installation et lance automatiquement la copie des fichiers.

Vous possédez maintenant une recalbox !

Pour commencer, vous avez sans doute envie de configurer votre manette pour commencer l’aventure recalbox !

Si vous avez une manette PS4, utilisez un cable mini USB pour relier la manette à la recalbox. Ensuite patientez 10 secondes pendant que les led clignotent lentement. Débranchez la manette et appuyez sur le bouton HOME. Votre manette est configurée !

Si vous avez une manette XBox360 USB, branchez la, et jouez !

Si vous avez une manette USB, branchez votre clavier USB, appuyez sur ENTRER dans le menu de sélection des systèmes. Ensuite , sélectionnez « Configure Input » avec la touche S et sélectionnez « Configure a controller » encore avec S. Suivez les instructions pour configurer votre manette. Le nom des bouton est basé sur la manette Super Nintendo.

ETAPE 2 : ASSEMBLAGE DU KIT BOIS OU DÉCOUPE DE VOS PANNEAUX

Panneau de bois

C’est le plus gros défi, la construction du caisson en bois. il y a des kits à acheter : le kit bois prédécoupé ici
Pour seulement 85€, ce kit Bartop Arcade 2 joueurs en MDF de qualité comprend tous les éléments du kit, la visserie et le T-molding chromé adhésif. Il est prévu pour des écrans allant de 15 à 19 pouces.

Franchement, pour celui qui n’a ni le temps, ni l’outillage, c’est top ! Pour les plus courageux et bricoleurs, voici les plans PDF pour effectuer vos découpes dans du MDF de 10mm : Plan ici

plan panneaux bois bartop borne arcade

Désormais vous pouvez d’ores et déjà intégrer l’écran, le raspberry pi 3 ainsi que l’ampli et les enceintes pour effectuer quelques tests ! Pour fixer l’écran, je me suis servi du pied d’origine dans lequel j’ai vissé 4 vis à une planche de médium fixée dans le bartop.

ETAPE 3 : DESIGN ET PEINTURE

montage bartop

Concernant cette étape, plusieurs options s’offrent à vous. Tout va dépendre du rendu final que vous souhaitez obtenir :

– peindre à la bombe
– peindre au pistolet
– coller un film adhésif de couleur (Venilia)

Pour ma part, j’ai choisi de peindre le kit bois du Bartop au pistolet avec l’aide d’un ami expert dans le domaine. Après avoir apprêté le kit, nous avons utilisé de la peinture pois lourd (couleur 306). Ne me demandez pas pourquoi je n’en sais strictement rien (lui il maîtrise le pistolet, moi la manette!).
Le rendu est vraiment top, comme un meuble laqué sorti d’usine.

ETAPE 4 : ALIMENTATION LED DES BOUTONS

alimentation bouton lumineux

Cette étape concerne uniquement les personnes ayant commandé des boutons lumineux. Il s’agit ici de placer l’ensemble joysticks – boutons sur le panel et de câbler les LED à l’alimentation du bartop. Pour rappel, le kit boutons joysticks utilisé est celui-ci.

J’ai choisi d’utiliser un vieux chargeur 12 volts pour alimenter le circuit. Munissez-vous de cosses et fils électriques pour relier l’ensemble des LED (voir schéma ci-dessous).
Il vous faudra faire attention à la polarité pour que vos LED s’allument toutes.
Attention, pensez également aux boutons non présents sur le panel (ceux de l’avant et côté par exemple). Rajoutez donc un + et un – pour chaque bouton supplémentaire.

ETAPE 5 : BRANCHEMENT JOYSTICKS ET BOUTONS SUR LE CARTE

Pin Joystick

Cette étape est la plus longue et fastidieuse du tuto. Armez-vous donc de patience, car c’est tout ce dont vous aurez besoin à cette étape.

Rien n’est compliqué dans ces branchements mais je vous conseille toutefois de repérer chaque boutons y compris ceux des joysticks (haut, bas, gauche et droite) à l’arrière du panel. Cela vous facilitera grandement la tâche lorsque vous raccorderez le tout.

La première étape consiste à relier tous les boutons entre eux à l’aide d’un câble commun. Partez donc du connecteur (commun) d’un des boutons et reliez le au suivant et ainsi de suite. Pour finir, branchez la dernière cosse sur un des ports GROUND de l’interface USB ou du Raspberry Pi.

Il y plusieurs solutions pour connecter les boutons et les joysticks sur un Raspberry pi : utiliser une interface USB (souvent vendu avec le kit)  ou les ports GPIOs du Raspberry Pi. Dans mon cas, j’ai utilisé l’interface USB et ai raccordé le tout au Raspberry pi.

Une fois que tous les boutons et joysticks sont reliés au port GROUND par un câble commun, il suffit de relier chacun des boutons au port correspondant sur le Raspberry ou l’interface USB. Le plus compliqué dans cette étape, c’est de réussir à faire quelque chose de propre. En effet, essayez de ne pas faire passer les câbles trop près des joysticks pour éviter d’en couper un !!!

Pour ceux qui utilisent les ports GPIO du Raspberry, il faut penser à activer les ports GPIO dans le fichier de configuration.

Recalbox

Recalbox possède un outil de configuration avancée nommé recalbox.conf qui vous permet de modifier des options qui ne sont pas disponibles dans emulationstation. Pour le modifier, allez dans le dossier de recalbox partagé sur le réseau local. Le fichier recalbox.conf est disponible dans le répertoire nommé system.

Dans recalbox.conf, activez le pilote GPIO en réglant controllers.gpio.enabled sur 1 : controllers.gpio.enabled=1 et vous êtes prêt à jouer !

ETAPE 6 : CONFIGURATION DES BOUTONS DANS RECALBOX

Recalbox

Je vous rassure, le plus dur est derrière vous ! Si tous vos branchements sont corrects, vos boutons s’allument et le Raspberry éxecute Recalbox.

Pour configurer les boutons et joysticks pour les jeux , rien de plus simple ! Les gars de chez Recalbox ont pensé à tout.
Appuyez sur n’importe quel bouton de votre panel et Recalbox détecte tout de suite votre nouveau gamepad. Restez appuyé sur un bouton pour commercer la configuration. Puis assignez alors chaque action à un bouton, restez appuyé sur n’importe lequel pour passer une commande. Cette opération doit être réalisée pour les 2 joueurs.
Je vous conseille de partir sur une configuration de manette de Super Nes.

Néanmoins si vous avez totalement raté la configuration de votre gamepad ou que vous voulez simplement configurer manuellement, vous pouvez brancher un clavier USB sur la Recalbox. Entrée est START, Espace est SELECT, Q est RETOUR, S est OK.

ETAPE 7 : ASSEMBLAGE DU MARQUEE

Déco borne arcade

Notre projet touche à sa fin les amis. Il vous reste à réaliser le marquage. Ce signe si emblématique des bornes d’arcade !

Nous utiliserons ici deux plaques de plexiglass coupées à la bonne taille. Elles nous serviront de support pour placer l’impression désirée. Pour un rendu sympa à moindre coût, il est conseillé d’imprimé son Marquee sur du papier photo mat. Un peu d’éclairage derrière permettra de donner la touche finale de votre bartop en faisant ressortir les couleurs clairs de votre design.

Certains utilisent du ruban LED, d’autres des néons. J’ai choisi d’acheter un kit led chez Ikea pour seulement 10 euros. 

ETAPE 8 : PERSONNALISATION

borne fini

Que vous souhaitiez un bartop aux couleurs de Mario, Metal Slug ou Pacman, vous trouverez votre bonheur sur les forums et sites spécialisés diy.

Pour terminer le net regorge de ressources alors n’hésitez pas à fouiner.

Et parce que de la pub gratuite est toujours bonne à prendre, l’auteur de ce tuto peut réaliser vos propres design. Suivez le lien ! Ici

Sources :

Le site web de l »auteur de ce tuto www.easyclic-info.com/tuto/

Tuto source : https://ouiaremakers.com/posts/tutoriel-diy-construire-son-bartop-arcade-de-a-a-z

L’auteur de ce tuto : https://ouiaremakers.com/users/easyclic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.